• Kingsman . . . .

    kingsman01

    kingsman02

     

    Bordel de merde Saperlipopette !

    Bon alors pour revenir sur Kingsman : il est vraiment sympathique à regarder, y a de gros clichés, oui, mais aussi de gros clichés explosés (ya n'a pas que ça qui explose d’ailleurs!). Des bonnes vannes, le film tient à peu près la route niveau scénario et y'a de très bons éléments que je m'attendais pas à trouver ! Et je conseille ce film rien que pour la scène DANTESQUE dans l’église avec Colin Firth.

    Mais putain ça race flute de zut, cette repartit m'a fait complètement sortir du film (heureusement pour moi elle intervient presque à la fin) ! Je ne m'y attendais pas et elle ne m'a pas fait rire (contrairement à une bonne partie de la salle) et je ne COMPRENDS pas POURQUOI elle est là ! Puisque qu’apparemment elle n'est pas traduite pareille dans la version française . . . (pour ceux qui verront le film en France merci à me tenir informé). D'autant que la fin du film laisse entendre que la charmante dame offre au héros la chose promise . . .

    Des tas de questions me sont alors venues à l'esprit : pourquoi le trou du cul ? Pourquoi ce mot ? Est-ce pour concurrencer « 50 nuances de gray » joué dans la salle a coté ? Est-ce que la sodomie est une pratique courante dans le pays de la madame (j'ai visité le pays en question et ce n’était pas dans la brochure de l'office du tourisme)? Mais si la traduction n'est pas la même en France, ça veut donc dire que c'est une pratique courante chez les Québécois (jusqu'à maintenant je ne l'ai pas remarqué)? Pourquoi la madame propose au jeune héros son anus et non autre chose? A-elle senti dans son regard qu'il était plutôt pile que face ? Tant de questions . . . 

     


    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :