• Le dépaysement inversé . . .

     

     

    bredeles01

    bredeles02

    bredeles03

    bredeles04

     

    Amis, famille,

    Merci pour tous vos gentils colis, je vous aime tous très trés fort. Mais s'il vous plaît : arrêtez de m'envoyer des Bredeles !

    Sans déconner ! j'en ai eu pour trois vies, j'en ai distribué à tous Rimouski, maintenant les Québécois m'évitent et me surnomment "la folle aux gâteaux". Du coup pour pas les jeter, je les mange . . . j'ai les dents du fond qui baignent et quand je rote ça sent la cannelle et l'anis étoilé . . . Arrêtez de m'en envoyer . . pitié . . . gros bisous !


    Ps : pour les non-alsaciens, des bredeles, ce sont des petits biscuits.

     

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :